🎁 🎅🎄 Sustainable gift ideas: £15 off from £100 ❘ £40 off from £200 ❘ £€75 off from £300 | 🚚 Free delivery from £150 purchase

Biomimetics: when natures becomes source of innovation

Comfort & wellness

At Lafuma Mobilier, the proximity of the brand to nature led us to become quickly inspired by it. Thus, nature creates a lot with few resources, without spoiling anything, and without anything...

Qui est le plus innovant ?

3,8 milliards d’annĂ©es de recherche & dĂ©veloppement ! Aucune entreprise, aussi innovante soit-elle, pas mĂȘme Google, ne peut rivaliser avec le plus grand, le plus ancien et le plus prolifique des laboratoires de R&D : la Nature. Celle-ci compte ainsi plus de 15 millions d’espĂšces qui interagissent entre elles dans un Ă©quilibre dynamique et sont Ă  l’origine de millions d’innovations durables. Elle reprĂ©sente une source de crĂ©ativitĂ© d’une incommensurable richesse, tout en prĂ©sentant les caractĂ©ristiques de s’adapter constamment Ă  son environnement plutĂŽt que de le modifier. Elle est Ă©conome en Ă©nergie et en ressources, opĂšre Ă  tempĂ©rature et pression ambiantes, utilise les matĂ©riaux locaux Ă  sa disposition et s’organise de telle sorte qu’elle ne produit pas de dĂ©chets puisque toute matiĂšre consommĂ©e par les uns se transforme en nutriment pour les autres.

L'émergence du biomimétisme

ThĂ©orisĂ© bien plus tard, en 1997, par la naturaliste amĂ©ricaine Janine Benyus, le biomimĂ©tisme fait appel au "transfert et Ă  l’adaptation des principes et stratĂ©gies Ă©laborĂ©s par les organismes vivants et les Ă©cosystĂšmes, afin de produire des biens et des services innovants, de maniĂšre plus durable, afin de relever les dĂ©fis de notre sociĂ©tĂ© et de rendre les sociĂ©tĂ©s humaines compatibles avec la biosphĂšre". Discipline en pleine croissance, elle a permis l’éclosion d’inventions extraordinaires appliquĂ©es au monde Ă©conomique contemporain. Il est possible de les classifier en trois catĂ©gories : les innovations de surfaces et de formes (Ex : le Shinkansen inspirĂ© du bec du Martin-PĂȘcheur), les innovations de procĂ©dĂ©s et de matĂ©riaux (Ex : les panneaux solaires inspirĂ©s des feuilles des plantes) et les innovations d'Ă©cosystĂšme (Ex : l’écologie industrielle inspirĂ©e des Ă©cosystĂšmes naturels).

Être proche de la nature consiste aussi à s'en inspirer

To reduce our environmental footprint, we opt for soft methods of transport, such as by boat instead of by air, and grouping items to deliver to customers. We have strict selection criteria for logistics partners according to their own "sustainable development". Finally, for our product packaging, we have opted for recycled cardboard, and optimised the sizes used.

Le RELAX, 127° de bien-ĂȘtre, inspirĂ© par l'observation du vivant

L’exemple le plus emblĂ©matique de l’inspiration que nous tirons de la nature rĂ©side probablement dans notre Relax. Ce fauteuil relax a connu un trĂšs grand succĂšs depuis sa crĂ©ation en 1961 et celui-ci ne s’est jamais dĂ©menti. Objet incontournable des moments de dĂ©tente dans le jardin, mais aussi des siestes en intĂ©rieur, il est plĂ©biscitĂ© Ă  la fois pour sa qualitĂ© et son confort optimal. Cela s’explique principalement par le fait qu’il a Ă©tĂ© conçu en concertation avec des professionnels du corps mĂ©dical.

En effet, ceux-ci ont observĂ© que la circulation sanguine dans le corps humain Ă©tait grandement facilitĂ©e lorsque les jambes Ă©taient positionnĂ©es lĂ©gĂšrement au-dessus du cƓur. Le fauteuil Relax a ainsi Ă©tĂ© conçu pour permettre cette position si propice au bien-ĂȘtre humain. Par la suite, cette observation a Ă©tĂ© confirmĂ©e par la NASA qui, dans les annĂ©e 1990, a conduit des expĂ©rimentations pour dĂ©terminer la position naturelle du corps en apesanteur, lorsque tous les membres sont relĂąchĂ©s. Celui-ci s’incline naturellement Ă  127°. C’est cette position, aussi appelĂ© "ZĂ©ro GravitĂ©", que l’on retrouve avec le fauteuil Relax.

S'inspirer des écosystÚmes vivants pour réduire ses déchets

LAFUMA MOBILIER s’est aussi inspirĂ© de certains principes de l’écologie industrielle et territoriale (EIT), dĂ©finie par le CEEBIOSÂč  comme "une dĂ©marche consistant Ă  imiter, Ă  l’échelle d’un territoire, d’une zone d’activitĂ© ou d’un parc industriel, le fonctionnement naturel des Ă©cosystĂšmes, dans lequel les dĂ©chets des uns sont les ressources des autres." L’écologie industrielle et territoriale vise ainsi Ă  limiter les impacts de l'industrie sur l'environnement en s’appuyant sur  l’étude de la nature. Par exemple, les recherches menĂ©es sur des forĂȘts primaires ont permis d’identifier une organisation en Ă©cosystĂšme de diffĂ©rents organismes vivants, qui se maintiennent localement, en utilisant de maniĂšre optimale les ressources disponibles sur le long terme.

Chez LAFUMA MOBILIER, nous avons cherchĂ© Ă  valoriser nos dĂ©chets pour les transformer en ressources pour notre filiĂšre, au travers d’un partenariat avec l’un de nos principaux fournisseurs, Serge Ferrari. Nous avons ainsi incitĂ© nos clients Ă  rapporter les toiles usagĂ©es afin qu’elles soient rĂ©utilisĂ©es pour rĂ©aliser de la toile de rechange recyclĂ©e qui servira Ă  produire de nouveaux fauteuils.

Ces exemples sont encore bien humbles mais participent d’une dynamique qui va s’amplifier. Le biomimĂ©tisme a en effet connu un essor significatif ces deux derniĂšres dĂ©cennies et a Ă©tĂ© identifiĂ© comme l'un des 8 vecteurs de l'Ă©mergence de la sixiĂšme vague d'innovationÂČ. En France, plus de 170 unitĂ©s de recherche ont Ă©tĂ© identifiĂ©es sur le sujet. Plus d’une soixantaine d’entreprises, aussi bien des grands groupes que des PMEs, font appel Ă  cette dĂ©marche, quel que soit leur secteur d’activitĂ© : Ă©nergie, construction, matĂ©riaux, cosmĂ©tiques
 Chez LAFUMA MOBILIER, nous n’en sommes qu’au dĂ©but mais nous concevons vraiment le biomimĂ©tisme comme une opportunitĂ© immense d’innovations durables pour notre activitĂ© et pour notre Ă©cosystĂšme.

Âč Le CEEBIOS (Centre EuropĂ©en d'Excellence en BiomimĂ©tisme de Senlis) est un rĂ©seau de compĂ©tences nationales et un futur dĂ©monstrateur d’innovations bio-inspirĂ©es.

ÂČ Moody, J. B., & Nogrady, B. (2010). The sixth wave: How to succeed in a resource-limited world.